31 juillet 2021

LAQI, GUANQI ET GUÉRISON

Par Nadège

Comment pratiquer La-Qi et Guan-Qi de manière efficace?

Docteur Pang nous l’explique ci-dessous:

Si vous préférez lire le texte plutôt que d’écouter la vidéo,

la traduction en français est en-dessous!

  • Certains étudiants (patients) me disent : « Je pratique La-Qi mais ça ne marche pas. »
  • Je leur demande : « Comment pratiquez-vous ? »
  • Ils répondent : « Je fais comme ça : je ramène, je ramène, je ramène… »
  • Que veux-tu ramener ?

Vous devez vous concentrer et le faire très sérieusement. Cela ne nécessite pas que vous bougiez beaucoup les mains. Vous devez ramener lentement le Qi de l’horizon (du vide infini) ; de cette façon, c’est très sérieux. Si vous le faites bien, cela une seule fois peut suffire.

Vous pratiquez depuis longtemps, en disant : « je ramène, je ramène, je ramène… ». Vous dites « je ramène» depuis longtemps, mais le Qi ne vient pas. S’il y a un enfant là-bas, et que vous lui sommez de « venir ici », il pourrait vous obéir. Mais le Qi n’est pas un enfant, peut-il venir simplement parce que vous le dites ?

Poussez vos mains (vers l’horizon), votre esprit ou Qi doit se combiner à la poussée, puis, lentement bougez, bougez, bougez, bougez… pour rassembler le Qi. Après l’avoir ramené, vous devez rester très concentré lorsque vos mains reviennent pour pratiquer La Qi. Ouvrez lentement vos mains sur les côtés.

C’est comme s’il y avait de nombreux fils très fins qui s’étirent entre vos paumes. Comme des fils de soie ou d’araignée, très fins. Si vos mains bougent rapidement, ils se briseront. Bougez lentement, pour ne pas que ces « fils fins » se brisent. Lorsque vous ramenez vos mains l’une vers l’autre, c’est comme s’il y avait un ballon entre vos paumes. La surface du ballon est si fine qu’elle se briserait si vous ne faisiez pas attention.

Vous devez avoir des concepts comme celui-ci dans votre esprit.

Ouvrez lentement, ramenez lentement. Les mouvements doivent être très réguliers, lents et doux, et l’esprit doit être très concentré. De cette façon, vous pourrez bien intégrer le Qi de la nature dans votre Qi personnel. Lorsque certains étudiants pratiquent La-Qi et Guan-Qi (cela signifie envoyer du Qi dans votre corps).

  • Laqi, laqi, laqi, guanqi, guanqi, guanqi
  • Haole (signifie « je suis guéri ») haole, haole

Qu’êtes-vous en train de faire ? Vous bougez vos mains ?

Pour La-qi et Guan-Qi, vous devez être très concentré et pratiquer consciencieusement. Prenez le Qi du grand champ de Qi et ramenez-le dans votre corps. Ce n’est pas parce qu’il y a plus de mouvements, plus rapides, que c’est mieux. Ramenez le Qi très sérieusement. Le Qi de l’extérieur entre dans votre corps comme une grande colonne de Qi ou un grand tourbillon de Qi quand vous ramenez vos mains vers vous. Vous devez le faire sincèrement comme ça pour que ça marche.

De nombreux contenus de zhineng qigong semblent simples, mais ils contiennent des vérités profondes. Le rôle de la conscience est crucial. C’est la clé pour pratiquer sérieusement en conscience, pour ne pas simplement dire ou crier. Quand le professeur demande : « Êtes-vous guéri ? » Tout le monde répond : « Haole ! »

Haole, vous devez le confirmer du fond du cœur, non seulement le dire. Parce que votre gorge n’est pas malade. Si vous étiez muet et que vous disiez « Haole », cela signifierait que vous pouvez parler et que vous seriez guéri. Si vous n’êtes pas stupide et que vous dites simplement « Haole » sans aucune activité consciente intérieure, alors cela ne fonctionnera pas.

Votre conscience doit travailler sérieusement.

Vous devez ramener sérieusement le Qi extérieur et vous concentrer sur la pratique. Au cours de la pratique de La-Qi, vous pouvez avoir l’impression que vos mains sont incapables de bouger, cela est le signe qu’il y a beaucoup de Qi entre les mains et les bras.

Vous pouvez envoyer du Qi dans votre corps et imaginer que le Qi pénètre dans le corps comme un grand tourbillon. Quand le Qi aura pénétré dans la partie malade, elle guérira facilement. Cette méthode vaut pour le cas où la partie malade est définie.

Vous ramenez le Qi, c’est un Qi positif et en même temps donnez-lui de bonnes informations : Haole, Haole, Haole (je guéri facilement)

Si vous avez aimé cet article, sentez-vous libre de le partager :-)